Histoire

04

Novembre, 2016

Dossier
de
Presse

Souvent on nous demande mais d’où avez-vous sorti l’idée de venir ouvrir une savonnerie à Marrakech?

Ca remonte à très loin. 33 ans même pour être précis. Le destin et le jeu des mutations diverses amenèrent mes parents à Rabat où je passais alors les 5 premières années de ma vie, qui me marquèrent à jamais…

Genre, le Maroc je suis tombée dedans que j’étais petite.

Nous sommes ensuite rentrés en France, en Bretagne après un bref détour par le Cameroun.

En l’an 2000, soit 15 ans plus tard nous sommes revenus en pèlerinage, nous nous sommes offert un tour du Maroc et c’est à Marrakech, au détour d’un restaurant de brochettes, que Youssef et moi nous nous rencontrâmes…

Bref, s’ensuit alors une belle histoire, faite d’allez-retours France/ Maroc, en car hein, il n’y avait pas encore les vols low cost, d’un mariage épique, comme tous les mariages mixtes ici au Maroc, et aussi de la recherche d’un projet, d’une idée pour vivre à Marrakech, la France ne semblant pas pouvoir nous offrir la vie d’aventures qu’on cherchait alors et les démarches administratives marocaines ne nous faisaient plus peur, on maitrisait, le mariage nous ayant plutôt super bien entrainés…

On a eu l’idée en premier d’une glacerie, vu qu’on avait chaud (c’était l’été), mais bon, certains l’ont eu avant nous et en mieux même.

Mais on avait tellement déliré sur les parfums et couleurs, recettes de glaces et de sorbets qu’on a cherché aussitôt une autre idée pour exploiter notre créativité naissante (non non pas gourmandise, créativité j’ai dit!) et paf! Les savons! Parce qu’en plus ça ne fond pas et ça se garde!

On a trouvé un savonnier breton qui a bien voulu nous apprendre le B.A BA du métier, et nous voilà partis, un 1 aout, sur les routes de France et d’Espagne, notre chat et toutes nos affaires dans la voiture, on a rejoint la longue cohorte de véhicules aux galeries surchargées en direction du Maroc.

Une fois arrivés, on s’est installés dans ce qui fut le salon de la famille de Youssef qu’on a converti en laboratoire et on a ouvert notre première boutique dans le vieux Marché Central de Guéliz, qui n’est plus qu’un souvenir aujourd’hui, remplacé par un luxueux… complexe? (j’avoue ne pas savoir exactement ce que c’est…). Je préférais nettement le vieux Marché aux Fleurs…

Ainsi débuta l’aventure, de boutiques en boutiques, le labo annexant petit à petit tout le rez de chaussée de la maison familiale, et L’Art du Bain, depuis, traverse les années, avec des hauts et des bas, mais toujours avec autant de passion et d’enthousiasme.

Livraison par Colissimo

Partout en France métropole

Livraison gratuite

à partir de 65€ d'achat

24/7 Support & Services

à votre dispostion

100% Satisfait

ou satisfait

Abonnez-vous à notre newsletter !

Abonnez-vous à notre newsletter !

Restez informé ! Dès maintenant et en quelques clics, inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter et recevez en exclusivité nos dernières offres et nouveautés en avant-première ! 

Vous êtes abonné !